Auwill.fr » Maison » Chauffage aérotherme au gaz : comment ça fonctionne ?

Chauffage aérotherme au gaz : comment ça fonctionne ?

L’aérotherme gaz désigne un dispositif qui utilise le gaz naturel pour souffler de l’air chaud dans un bâtiment grâce à un générateur thermique. Il est recommandé pour les grands locaux tels que les ateliers de fabrication, les halls d’exposition ou encore les garages. L’équipement transforme l’air naturel ambiant en chaleur pour le chauffage du local. Quel est donc son mode de fonctionnement ?

Principe de fonctionnement de l’aérotherme

L’aérotherme gaz est un système de chauffage décentralisé adapté aux bâtiments de très grande superficie ou de très grand volume. C’est un équipement doté de brûleur à gaz qui assure la production thermique sans avoir besoin de l’utilisation d’un fluide caloporteur. L’échange de chaleur se produit lors du contact avec l’échangeur. Il s’appuie sur un principe de fonctionnement dit de convection forcée. Celui-ci permet d’élever et de garder l’air naturel ambiant à une température optimale en mixant ce dernier avec de l’air chaud au moyen d’un générateur.

Par ailleurs, en fonction de la température souhaitée, on peut brancher l’aérotherme à gaz sur une chaudière. Ce type de raccordement est effectué pour réaliser des économies d’énergie. Le fonctionnement d’un aérotherme à gaz se déroule généralement en trois principales phases. Il s’agit de la production thermique, de l’échange de la chaleur puis de la diffusion de la chaleur thermique.

Fonctionnement d’un aérotherme à gaz : les étapes

Le fonctionnement d’un aérotherme à gaz se déroule généralement en trois principales phases. Il s’agit de la production thermique, de l’échange de la chaleur puis de la diffusion de la chaleur thermique.

  • La production de la chaleur

La première étape du fonctionnement de l’aérotherme à gaz consiste en la production thermique. Pour cela, le gaz naturel indispensable au fonctionnement enclenche la production d’eau chaude. Grâce à un système intégré, l’air naturel est utilisé pour porter à une température optimale de l’eau destinée au chauffage. Le liquide ainsi chauffé à travers le circuit d’eau chaude s’achemine vers l’échangeur air/eau de l’aérotherme.

  • L’échange thermique

L’échange de la chaleur se réalise grâce à l’échangeur. C’est un dispositif important qui se compose d’un accumulateur en tubes de cuivre ou d’acier à petites ailes. Il permet le passage de l’eau de chauffage. L’échangeur conduit la chaleur de l’eau chaude vers l’air pour que ce dernier soit ensuite soufflé par le biais du ventilateur dans l’enceinte du bâtiment.

  • La diffusion de l’air de chauffage

La diffusion de l'air de chauffage reste la dernière étape du processus. Pour sa réalisation, c'est le ventilateur qui est l'élément sollicité. Disposé à l'arrière de l'aérotherme à gaz, il assure le soufflage de l'air de chauffage dans toute l'enceinte du bâtiment.

Le ventilateur se sert d'un dispositif de volets de diffusion actionnables pour orienter l'air dans tous les sens afin d'assurer une distribution efficace. Dans certains cas, on fait recours à des destratificateurs pour brasser l'air chaud de manière homogène dans le bâtiment. Cependant, ce cas de figure est spécifique. Ce dispositif intervient lorsque l'air brassé stagne en hauteur et ne parvient pas à descendre pour alimenter les parties basses de la pièce à chauffer.

Dès lors que toutes ces étapes se sont déroulées convenablement, voilà votre bâtiment chauffé à bonne température pour le plaisir des occupants.