Auwill.fr » Véhicule » Assurance moto temporaire : quand en a-t-on besoin ?

Assurance moto temporaire : quand en a-t-on besoin ?

Pour une couverture de courte durée pour engin à deux roues, les compagnies d’assurances proposent une formule spécifique, l’assurance moto temporaire. Celle-ci répond aux besoins des motards qui souhaitent disposer d’une assurance pour une situation précise. Comment fonctionne-t-elle et pour quelles occasions l’assuré peut-il prétendre en faire usage ?

Assurance moto temporaire : comment ça marche ?

L’utilisation régulière d’une moto nécessite la souscription à une assurance. Toutefois, pour une occasion particulière ou un évènement ponctuel, il est possible de recourir à une couverture de courte durée. C’est cette solution que propose l’assurance moto temporaire dont la souscription peut se faire pour une période maximum de 90 jours. Elle s’achève automatiquement à l’issue du temps de validité et peut être renouvelée selon les besoins du souscripteur. Cette formule ne prend néanmoins en compte qu’une certaine catégorie d’engin à deux roues. Il s’agit de motos dont la cylindrée se situe entre 126 et 750 cc. Les grosses cylindrées pour leur part ne sont pas concernées par cette offre.

Il est à noter que cette solution ne requiert aucun engagement annuel comme cela se fait pour une assurance classique. Elle constitue donc une aubaine dans bien des cas. Son utilité est avérée et intervient en particulier dans des circonstances d’urgence et passagères. Comparativement aux contrats d’assurance classiques, cette offre est très peu contraignante.

Quand est-il nécessaire de recourir à une assurance moto temporaire ?

La souscription à une couverture temporaire pour un engin à deux roues est nécessaire dans plusieurs cas.

  • Dans le cas de l’import ou l’export de l’engin à deux roues. Cette formule aura pour but de le couvrir temporairement jusqu’à sa destination finale.
  • Lorsqu’il s’agit pour une personne de se déplacer avec la moto d’un autre conducteur alors qu’elle n’est pas assurée.
  • Lorsque le véhicule circule dans un pays non couvert par son contrat d’assurance.
  • Pour l’exposition d’une moto de collection ou un rallye.
  • Dans le cas d’une mise en fourrière pour défaut d’assurance, il est possible de souscrire à une couverture temporaire.

Pour finir, dans l’attente de mise en route pour une moto nouvellement acquise, il est possible de souscrire à une assurance temporaire.

Comment souscrire à une assurance temporaire ?

Il est plus facile de souscrire à une assurance moto temporaire. Cependant, le respect de certaines conditions exigées par les assureurs s’impose. D’abord, l’âge minimum requis pour le conducteur est de 21 ans. Ensuite, celui-ci doit disposer d’un permis de conduire d’au moins 2 ans. Il doit également être exempté de sanctions en rapport avec le permis. Outre ces prérequis, l’assuré doit se munir des documents suivants à la signature du contrat : une copie du permis de conduire, une copie de la carte grise, un justificatif d’achat et un relevé d’information d’assuré ou une déclaration sur l’honneur. Par ailleurs, l’assurance moto temporaire prend effet immédiatement après signature du contrat.

Les garanties d’une souscription temporaire

Les contrats d’assurance provisoire comportent les garanties suivantes :

  • la garantie responsabilité civile qui est obligatoire à tout type d’assurance,
  • la protection juridique,
  • la garantie assistance.

Il existe d’autres options spécifiques qui peuvent s’ajouter à la demande de l’assuré. Il s’agit de la garantie en cas de dommages au véhicule, la garantie corporelle du motard et bien d’autres.